Review – Filament 3D Hero PLA Carbon

Review – Filament 3D Hero PLA Carbon

7 février 2019 1 Par Dim'S

Premier test d’une longue série. Nous allons donc parler aujourd’hui du filament carbon de la marque 3D Hero.

Nous avons effectués une selection de STL disponibles sur Thingiverse afin de mettre en avant les qualités et les défauts de chaque filaments. Un article verra bientôt le jour, vous détaillant notre protocole de test. En attendant voici les paramètres généraux d’impression :

  • Température du bloc de chauffe : 215°C
  • Température du lit chauffant : 60°C
  • Vitesse d’impression : 40mm/seconde
  • Hauteur de couche : 0.18mm
  • Epaisseur du contour : 0.8mm
  • Taux de remplissage : 15%
  • Type de remplissage : Nid d’abeille
  • Aucun support

Le Packaging

Le package est de qualité, la bobine est bien protégée avec une boite rigide. La bobine semble également bien enroulée, même si légèrement en deçà de ce que propose la marque BQ. La plage de température d’impression pour ce filament est comprise entre 210°C et 240°C. La tolérance du filament est quant à elle de +-0.2mm

Test N°1 : Tolérance à l’inclinaison

Nous allons débuter par un petit test d’inclinaison. Comme vous pouvez le voir, le résultat est plutôt pas mal. L’impression est correct dès 35° d’inclinaison. Nous pouvons cependant constater pas mal de “stringing”. Autre remarque, les lamelles sont extrêmement cassante de 5° à 60°. Il est donc possible que la température d’impression de 215°C soit un peu basse pour ce filament, la fusion inter-couche semblant très limitée à cette température.

Note : 3/5

Test N°2 : Test de stringing

3D Hero carbon stringing

Au tour du test de stringing. Et c’est ici que le filament pèche. En effet, nous pouvons voir une grande quantité de filaments très fins, que nous devrons retirer manuellement en post-traitement. Comme le temps est précieux, c’est un petit défaut certes, mais quelque peu pénalisant.

Note : 3/5

Test N°3 : La tour de température

Passons maintenant à la tour de température. Nous pouvons voir que le résultat est quasi parfait sur l’ensemble de la plage d’utilisation de la bobine. L’impression a cependant dû être avortée arrivé à 200°C, le filament n’étant plus assez fluide pour être entrainé par le bowden.

Le stringing est également assez faible à haute température contrairement à ce que l’on pourrait penser. La température idéal pour ce filament est de 225°C, avec un pontage sans défaut. L’échec d’impression ayant eu lieu en dehors de la plage recommandée, nous n’en tiendrons donc pas compte dans la notation.

Note : 4/5

Test N°4 : Le benchy !

Et oui, comment échapper à la torture de notre petit benchy. Pour ce test nous avons adapté la température d’impression au résultat obtenu sur la tour, à savoir 225°C. Et c’est la que ce filament fait la difference, la qualité d’impression est excellente. A l’oeil nu les couches sont invisibles, la couleur est d’un très beau mat avec un touché légèrement poreux. Le stringing est relativement faible, voir négligeable. Pour résumé, je suis conquis !

Note : 4,5/5

Résultat : 3.6/5

Même si la note est un peu basse, je vous recommande vraiment de tester ce filament, car imprimé à bonne température le résultat est vraiment très bon d’un point de vu esthétique et les propriétés mécanique sont également en forte hausse.

Ce filament est actuellement disponible sur Amazon au tarif de 18,99€ la bobine d’1KG. Pour rappel les filaments abrasif tel que le carbon risquent d’engendrer une usure prématurée des buses en laiton. C’est pourquoi nous vous conseillons de vous orienter vers des buses en acier inoxydable, si vous envisagez d’imprimer du filament de ce type.

A des fins de transparence, nos liens sont majoritairement affiliés afin de nous permettre de financer nos essais. Cela n’enlève cependant en rien à notre coté agnostique.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires et je vous dis à très vite pour un nouvel article.

Bon print !

Please follow and like us:
error