PLA Carbon, les dégâts une bobine plus tard…

PLA Carbon, les dégâts une bobine plus tard…

18 juillet 2020 0 Par Dim'S

Lors d’un précédent post, je vous avais présenté le PLA carbon 3D Hero, review que vous pouvez retrouver ici. Il est désormais temps de faire le comptes sur l’usage de ce filament.

Premièrement, le filament carbon est d’excellente qualité. Ce dernier ne contient pas de fibres tissées, mais des particules de carbon mélangées à du PLA. Ce filament n’a donc pas de propriété mécanique supérieur à du PLA classique. Ca seule différence sera donc un rendu mat légèrement poreux qui donne un résultat assez sympa, n’hésitez pas à jeter un oeil à la review du filament 3D Hero carbon pour vous donner une idée.

Passons maintenant à l’impression en elle même, ce finalement s’imprime très bien avec les paramètres standard pour du PLA. J’ai donc imprimé ce filament à une température de 215°C, comme tout mes filaments, hormis le Ice que j’imprime à 205°C.

Le titre était assez évocateur et il est maintenant temps d’aborder les dégâts provoqués par ce filament… J’avais bien conscience que ce filament était plus abrasif que les autres et avait donc pris mes précautions par rapport à la buse d’impression. En effet, il est recommander d’utiliser une buse en acier inox plutôt qu’une buse en laiton. Ce dernier étant moins résistant à l’abrasivité. Donc de ce coté, rien à signaler j’avais prévu le coup et la buse en acier n’a pas bougée.

Le tube PTFE s’est quand à lui usé assez rapidement, à la fin de la bobine j’avais des anomalie d’impression que je ne pouvais fixer au slicer, car dépendant de la position de la tête d’impression et de la friction généré par le tube usée qui se retrouve en flexion. Je n’ai pas réussi à prendre une photo probante du tube, mais pour résumé, c’est comme si le tube était transparent à l’origine et était devenu opaque à la fin de la bobine.

Finissons maintenant par le capteur de fin de filament, car c’est ce malheureux qui a fait fusible. Cet élément est une piece d’usure, mais j’ai du le remplacer au bout de 5Kg de filament PLA, dont 1Kg de filament 3D Hero carbon. Je vous laisse juger des dégâts sur les photos suivante et apprécier le fait d’utiliser ce genre de filament.

Les dégâts

Conclusion

Personnellement, je ne pense pas en racheter, la qualité est excellente, le rendu est top mais le jeu n’en vaut pas la chandelle vu l’usure prématuré que cela peu engendrer sur votre imprimante 3D.